christine-trant

Même s’ils bénéficient d’une image saine et naturelle, les jus de fruits sont à consommer avec modération. Ils sont en effet loin d’être aussi "healthy" que vous pouvez le penser. L’éclairage de la diététicienne-nutritionniste Florence Rossi, porte-parole de l’AFDN.

Ils trônent en première place sur la table du petit-déjeuner, accompagnent souvent le goûter des enfants, sont une option pour les apéros sans alcool… Les jus de fruits font partie du quotidien des Français, qui en raffolent. Ils ingurgitent 1,5 milliard de litres de jus chaque année (soit 22 litres par habitant), ce qui en fait les deuxièmes consommateurs d’Europe, derrière les Allemands. Les Français se distinguent par leur attrait pour les jus dits "haut de gamme" : les 100 % purs jus (61 % du marché en 2016).

Bien choisir son jus de fruits

Un hypermarché en France répertorie en moyenne 194 références de jus de fruits. Il y a de quoi en perdre son latin ! Ajouts d’eau, de sucre… Il existe de réelles différences dans les catégories de jus de fruits. La réglementation française en distingue 4 :

  • Les 100 % purs jus sont obtenus par simple pressage des fruits. Il n’y a ni ajout d’eau, ni de sucres, ni d’additifs, juste des fruits. Ils se trouvent généralement au rayon frais et dans ce cas ont une date limite de conservation très courte.
  • Les jus à base de concentré sont obtenus par extraction du jus qui est concentré par évaporation et reconstitué avec de l’eau. Comme pour les purs jus, la réglementation interdit l’ajout de sucre dans les jus à base de concentré.
  • Les nectars sont un mélange de jus de fruits et/ou de jus à base de concentré et/ou de purée de fruits auquel sont ajoutés de l’eau, du sucre et/ou des édulcorants. La teneur minimum en fruits dans les nectars doit être comprise en 25 % et 50 % selon la variété de fruits. Les nectars non filtrés sont riches en fibres.
  • Les smoothies à base de fruits, nouveaux venus sur le marché des jus de fruits rencontrent un certain succès notamment dans les chaînes de restauration. Ils sont obtenus à partir de fruits mixés auxquels peuvent être ajoutés de l’eau, du jus de fruits, du sucre. Il existe aussi des recettes mélangeant fruits et légumes.

Lire la suite

©Christine Trant